Sirop de Bouleau bio - Coulé Foncé - Syroh de France - origine France Sève de Bouleau d'Ariège Bio – Sirop de Bouleau Bio fabriqué en France

VOUS AVEZ OUBLIÉ VOS IDENTIFIANTS ?

Sirop de Bouleau bio gastronomique – Échantillon

Sirop de Bouleau bio – 100% pur et naturel – Origine France

Le sirop de la coulée « Foncé » est le sirop qui est fabriqué avec la sève de bouleau récoltée après les premiers deux à trois semaines de la saison.
Ne confondez pas le sirop de bouleau avec une boisson concentrée à base de sucre et d’eau.

Le sirop de bouleau n’est obtenu qu’en évaporant la sève de bouleau fraîche…
150 litres de sève de bouleau bio sont nécessaires pour la fabrication d’un litre de sirop 100% pur sans ajouts.

Le Sirop de Bouleau bio « FONCÉ » a un goût prononcé.
Ce « Syroh de France® » à la saveur complexe, plus prononcé et caramélisée se prête bien à la cuisson, à la pâtisserie et à la confection de sauces.

Riche et robuste, ce « Syroh de France® » de la coulée foncé, ajoute une touche salé/sucré/acidulée à la viande, la volaille, le poisson ou le gibier et introduit une saveur audacieuse dans une vinaigrette, une finition pour les légumes-racines, une garniture pour le dessert ou un enrichissement à des cafés comme par exemple le Café Irlandais.

Par rapport aux coulées/couleurs « Prestige », « Doré » et « Ambré » le prix est le plus bas, parce que de ce genre/coulée de sirop, nous pouvons produire la plus grande quantité.

Il est important de souligner que le prix n’a rien à voir avec la qualité. Tous nos sirops de bouleau gastronomique sont de la meilleure qualité. L’une coulée est plus rare que l’autre.

C’est conseillé de précommander, car il est connu dans le monde entier la demande dépasse largement l’offre…

14,95

Rupture de stock

M'avertir sur les détails de sa disponibilité

La couleur d’une coulée expliqué

La couleur du sirop est déterminée par deux facteurs : la physiologie de l’arbre et les microbes.
Lorsqu’un arbre se prépare à produire des feuilles, il convertit l’amidon stocké dans son tronc et ses racines en sucre, puis puise l’humidité du sol pour aider à transporter ces sucres jusqu’à ses branches.
Au fur et à mesure que la saison se réchauffe et que ses bourgeons foliaires gonflent, la chimie de la sève change.

La sève de bouleau fraîche est composée de 0,5 à 1,5 % de glucose, de fructose et d’une très petite quantité de saccharose; le reste est de l’eau.
En ce qui concerne la couleur du sirop, les microbes ont une grande influence.
Au fur et à mesure que les températures se réchauffent au cours de la saison des sucres, de microbes ont tendance à apparaître dans la sève.
C’est là, que cela devient intéressant. Pendant la cuisson de la sève dans l’évaporateur ( qui tue tous ces microbes ! ), des “réactions de brunissement non enzymatiques” se produisent, qui affectent la couleur et la saveur du sirop.
Il s’avère que le fructose et le glucose interviennent dans ces réactions, que le saccharose, qui est plus stable. C’est aussi l’explication pourquoi le sirop de bouleau est beaucoup plus foncé que le sirop d’érable.

En résumé :
Parce qu’il sont au fin de la saison plus « d’impuretés » dans la sève de bouleau, après chauffage pour la concentration,
le sirop de la coulée « FONCÉ » est la plus sombre.

150 litre de la Sève de Bouleau fraîche, pour produire 1 litre de sirop de bouleau …

Pour produire 1 litre de sirop de bouleau, il est nécessaire d’évaporer un volume d’environ 150 litres de la sève de bouleau.

La production mondiale annuel estimée de sirop de bouleau est d’environ 30.000 de litres.
Pour comparaison: la production mondiale annuelle de sirop d’érable est d’environ 30 millions de litres.

On peut dire, le sirop de bouleau est un produit très rare et peut être mentionné avec des truffes et le caviar béluga.

Une nouveauté française, pour être fière …

En général, 1 litre de sève de bouleau fraîche est vendu à 10 €.
Il faut donc 1.500 € en valeur de sève de bouleau fraîche, pour la production d’un litre de sirop de bouleau.
Aussi, on a besoin de l’énergie pour la réduction de la sève de bouleau fraîche en sirop.
En plus, il faut beaucoup plus de horaires de travail que seulement la récolte et l’emballage de sève de bouleau fraîche.
Parce que personne paiera 1.500 euros pour un litre de sirop de bouleau, l’économiste moyen dira immédiatement …
« destruction du capital » !

Nous avons poussé la réflexion plus loin et, en partie grâce à notre passion pour l’artisanat du siropier de bouleau, nous sommes arrivés à la conclusion que c’est vraiment possible.
Nous sommes fière que nous avons réussi d’être capable de produire à grande échelle, économiquement responsable, le seul sirop de bouleau bio France.

 

Certificats, Labels et déclarations

Valeurs Nutritionnels

Plus d'infos

Malgré le site est très complet, il y a peut-être quelque chose sur lequel vous avez une question.

N’hésitez pas à me contacter. De préférence par e-mail ou le formulaire de contact.

Mes sincères salutations,


Tess

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Seuls les clients connectés ayant acheté ce produit ont la possibilité de laisser un avis.

HAUT